Prêteur privé

Il existe de nombreux obstacles financiers divers qui pourraient entraîner un besoin immédiat de liquidités. Que vous souhaitiez finaliser rapidement une affaire à laquelle vous ne pouvez renoncer, ou encore que vous aimeriez avoir un soutien en période de bouleversement financier, un prêteur privé peut constituer une option intéressante.

Comparativement à un prêt d'une institution bancaire traditionnelle, un prêt privé comporte de nombreux avantages.

Qu’est-ce qu’un prêteur privé ?

Un prêteur privé est un individu ou une organisation non institutionnelle (non bancaire) accordant un prêt, avec ou sans garantie, comme élément du financement d'un prêt personnel. Un créancier privé est généralement considéré comme étant davantage axé sur les rapports avec la clientèle que ne l'est un prêteur sur actifs.

Quels sont les avantages ?

La rapidité du service

Le fait que vous puissiez accéder rapidement à vos fonds est probablement l'une des raisons les plus courantes pour lesquelles les emprunteurs se tournent vers le secteur privé. En optant pour la voie non traditionnelle, vous épargnerez un temps considérable. De cette façon, vous évitez les enquêtes de vos dossiers, lesquelles peuvent prendre un certain temps, même si vos besoins sont souvent très urgents. En recourant à un prêteur privé, vous pourriez avoir accès à des fonds en moins de 24 heures. Après tout, pour reprendre un vieux proverbe : « Le temps, c'est de l'argent ! ».

La confidentialité

De plus, l'obtention facile d'un prêt personnel et la protection de la confidentialité représentent des facteurs significatifs dans le choix d'un prêteur. Si vous ne voulez pas affecter votre cote de crédit en raison de défaut de paiement, un prêt sans document obtenu en toute confidentialité et sans enquête de dossier pourrait bel et bien vous aider à poursuivre vos activités sans compromettre votre solvabilité.

La sécurité

Dans une large mesure, les avantages concurrentiels des sociétés privées résultent des divergences constatées entre leurs opérations et celles des grandes banques. Bien sûr, en matière de finances, la prudence est de mise. Même si leurs activités ne sont pas régies par les mêmes règles que celles des institutions bancaires, les prêteurs privés doivent néanmoins se conformer aux exigences de l'Office de la protection du consommateur. En effet, ces lois assurent la protection des emprunteurs en spécifiant explicitement les procédures à suivre pour l'octroi d'un prêt privé.

Il est primordial que le prêteur privé auquel vous songez respecte les normes établies par les autorités gouvernementales. Par conséquent, assurez-vous que l'institution choisie est conforme.

Trouver le bon prêteur privé

Somme toute, que vous soyez motivé ou non à obtenir rapidement une somme d'argent, rappelez-vous qu'en raison de sa rapidité, son accessibilité, sa polyvalence et sa confidentialité, un prêt pour mauvais crédit peut fort bien constituer le meilleur choix pour remplacer une institution bancaire.